Lors de la 64e session ordinaire de la Conférence des chefs d’État et de gouvernement de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest qui s’est tenue à Abuja au Nigéria le 10 décembre 2023. La CEDEAO a décidé d’accélérer le processus d’adoption de la monnaie unique dénommé ECO.

La conférence a pris acte du rapport intérimaire présenté par le comité de haut niveau chargé des dispositions pratiques pour le lancement de l’ECO. Les chefs d’Etat et de gouvernement de la Cedeao ont ensuite engagé le comité les experts à poursuivre ses travaux afin de rendre leur copie lors de la prochaine conférence.

Selon le communiqué de la CEDEAO, la conférence ordonne également à l’Institut Monétaire de l’Afrique de l’Ouest (IMAO) et à l’Agence Monétaire de l’Afrique de l’Ouest (AMAO) de participer activement aux travaux du Comité de haut niveau.

Pour rappel, c’est en octobre 2013 que les Chefs d’Etat de la CEDEAO ont décidé de franchir un nouveau cap avec le programme d’intégration monétaire en Afrique de l’Ouest. Les dirigeants de la CEDEAO ont mandaté quatre de leurs pairs, à savoir les Présidents de la Côte d’Ivoire, du Ghana, du Niger et du Nigeria, pour conduire ce processus au sein de la Task Force Présidentielle ». Ainsi en 2020, « ECO » a été retenu comme nom de cette monnaie unique qui tarde à voir le jour. L’organisation ouest-africaine a annoncé le lancement de cette monnaie en 2027.