Le président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, a été honoré lundi soir à Ndjamena, capitale du Tchad, pour son rôle crucial dans la transition politique qui a récemment abouti à l’élection de Mahamat Idriss Deby. Cette décoration intervient lors d’une visite d’État de 48 heures au Tchad, où Tshisekedi a été accueilli par le Premier ministre et d’autres dignitaires tchadiens.

Mahamat Idriss Deby a remis à Tshisekedi la Grand-Croix de l’Ordre national du Tchad, soulignant ainsi l’importance de son accompagnement tout au long du processus de transition. Le président congolais avait été désigné facilitateur par la Communauté économique des États d’Afrique centrale (CEEAC) après les événements tragiques des manifestations d’octobre 2022, marquées par une répression sévère.

Lire aussi : Cameroun : Bonne nouvelle pour le Port Autonome de Douala dans l’affaire contre Bolloré

L’un des accomplissements notables de Tshisekedi a été de faciliter le retour au Tchad de l’opposant Succès Masra, grâce à un accord d’amnistie. Succès Masra avait par la suite occupé le poste de Premier ministre avant de devenir candidat à l’élection présidentielle, dont il conteste encore les résultats.

Au cours de sa visite, Tshisekedi a également rencontré Succès Masra et d’autres hauts responsables tchadiens. Des événements significatifs ont marqué son séjour, notamment la proposition de rebaptiser une avenue du centre-ville de Ndjamena en son honneur. De plus, plusieurs accords bilatéraux de coopération ont été discutés et ratifiés, soulignant l’importance des relations entre la RDC et le Tchad dans divers domaines stratégiques.