Au Tchad, Mahamat Idriss Déby, le président élu, s’apprête à prêter serment ce jeudi 23 mai lors d’une cérémonie à N’Djamena. Mahamat Idriss Déby a remporté l’élection présidentielle du 6 mai, obtenant 60 % des suffrages exprimés.

La cérémonie d’investiture de Mahamat Idriss Déby marque la fin de la transition entamée après la mort de son père, le maréchal Idriss Déby Itno, en avril 2021.

Lire aussi : Tchad : Le premier ministre Succès Masra démissionne

Plusieurs chefs d’État africains sont attendus pour assister à cette cérémonie. Notamment le président centrafricain Faustin-Archange Touadéra. Le président bissau-guinéen Embalo Sissoco, le président gabonais Brice Clotaire Oligui Nguema et le président en exercice de l’Union africaine, Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani.

En parallèle à cette transition politique, des révélations ont fait surface concernant des dépenses somptuaires de Mahamat Idriss Déby à Paris. Il aurait dépensé plus de 650 millions FCFA en achats de costumes. Ces révélations viennent jeter une ombre sur la prise de fonction du nouveau président, soulignant les défis économiques et les critiques auxquelles il pourrait être confronté.